Sélestat et Châtenois : solution trouvée sur le Vieux Chemin Sélestat-Châtenois

Suite aux consultations lancées au mois de février dernier auprès de leurs populations sur le devenir du Vieux Chemin reliant Châtenois et Sélestat, les deux communes ont partagé leurs points de vue lors d’une réunion le vendredi 19 mars.

C’est ensemble que Sélestat et Châtenois veulent trouver une solution concertée, dans l’intérêt des habitants et du territoire.

Cette solution doit tenir compte de la demande de sécurité et de tranquillité des résidents des quartiers aboutissant au Vieux Chemin, du soutien nécessaire à apporter aux modes de déplacement doux et au besoin de desserte rapide de l’hôpital et de la gare de Sélestat depuis Châtenois, particulièrement aux heures de pointe.

La réouverture à la circulation du Vieux Chemin Châtenois-Sélestat devrait intervenir au début de l’été 2021. Cette liaison connaîtra de nouvelles perturbations dans le courant de l’année 2022 en raison des travaux de réfection et d’élargissement de la chaussée pour accueillir une piste cyclable bidirectionnelle en site propre.

Durant cette réouverture de quelques mois, Sélestat et Châtenois s’entendent sur la solution expérimentale suivante :

  • fermeture au trafic automobile de 9h à 17h sur le Vieux Chemin (sauf TIS, véhicules de secours, cyclistes, piétons et desserte agricole),
  • abaissement de la vitesse de circulation à 40 km/h.

Les deux communes travailleront également à la définition d’une communication identique en direction de leurs concitoyens lors de la réouverture à la circulation et des étapes suivantes. Les effets du contournement de Châtenois, au moment de son entrée en service (fin 2023), devront aussi être pris en compte.